Vous êtes ici : AccueilArticlesRecherche › Est-ce que les réseaux…
Imprimer
Recherche

Est-ce que les réseaux optiques vont permettre à tous d’avoir accès à un internet haut débit compatible avec le développement durable ?

Lors de sa conférence inaugurale, le 9 novembre, Trevor Hall, titulaire de la chaire UEB « Green Technology for the Next Generation of Wireless over Fiber Access Network » en résidence au département Optique de Télécom Bretagne, a abordé le problème des dépenses énergétiques liées à l’utilisation massive des technologies de l’information.
Trevor Hall lors de la séance inaugurale de la chaire UEB Siscom, le 9 novembre

Paul Friedel et Trevor Hall lors de la séance inaugurale de la chaire UEB Siscom, le 9 novembre 2010.

Il a repris l’observation, faite à la fin du XIXe siècle par l’économiste britannique William Jevons, montrant que les améliorations technologiques liées à l’utilisation d’une ressource, tendent non à diminuer la consommation de cette ressource mais à l’augmenter en la rendant plus accessible. Trevor Hall a montré comment ce paradoxe de Jevons s’applique au domaine des technologies de l’information.

Censées être une solution à la crise de l’énergie en réduisant par exemple la consommation de papier ou les déplacements, la généralisation des TIC et les nouveaux services qu’elles ont générés, ont, au contraire, fait exploser la demande en énergie.

Les fermes de serveurs informatiques, dont la taille ne cesse de croître, ou les équipements de communication mobile, toujours plus nombreux, consomment et dégagent des montants énergétiques tels que leur localisation doit être repensée en dehors des centres urbains, exacerbant encore les problèmes de transport d’énergie.

Le secteur des TIC est devenu, en moins de 10 ans, dans les pays industrialisés, l’un des premiers en termes de dépenses énergétiques.

Trevor Hall suggère que l’utilisation massive de réseaux optiques peut être une piste pour enrayer le cercle vicieux du paradoxe de Jevons et il invite chacun à intégrer cette problématique dans ses axes de recherche afin que les TIC cessent d’être un obstacle à nos objectifs de développement durable pour en (re)devenir une solution.

Article associé : Le professeur Trevor Hall nommé à la chaire internationale Siscom
Visionnez la présentation de Trevor Hall.
3commentaires

Nom*

Courriel*   Créer une icône

Site web

Anti-spam :* somme de 6 + 10 ?

(Comment créer une icône / un avatar ?)