Ingénieur Télécom Bretagne

Les débouchés professionnels
Voir les
débouchés professionnels





Téléchargez la fiche
mobilité étudiants


Visionnez le replay de l'émission
Replay de l'émission du 26/01/2016
spécial prépas


Visionnez le replay de l'émission
Replay de l'émission du 8/06/2015
spécial admissibles
(en bas de page)

L'ingénieur est un acteur éminent de la société actuelle ; sa responsabilité n'en est que plus grande, sa vie plus passionnante.

La brochure Ingénieur(e)
Voir la plaquette (en format pdf)

Voir la version augmentée pour tablette et smartphones

 

Les ingénieurs de Télécom Bretagne, par leur polyvalence, par l'étendue de leurs connaissances générales, par leur maîtrise des techniques, par leur ouverture à l'international et par leur expérience de l'entreprise sont les mieux armés pour contribuer aux grands projets technologiques de demain.

 

L'organisation du cursus

L'organisation du cursus permet à chaque élève, au delà d'un socle commun, de construire un parcours personnel orienté vers la recherche ou vers l'ingénierie, avec un profil d'expert ou de généraliste.

Le cursus, en 3 ans, est organisé en deux phases. Les deux premières années sont consacrées à la formation générale, scientifique, technique, économique et humaine et à une initiation aux méthodes de l'ingénieur. La troisième année, qui précède l'entrée dans la vie professionnelle, met l'accent sur l'ingénierie des systèmes et des services ; les élèves qui le souhaitent peuvent simultanément tester leurs aptitudes à la recherche en préparant un diplôme national de master (ancien DEA).

La pédagogie par projet ou la pédagogie active

La pédagogie active s'appuie sur le principe de l'étudiant acteur de sa formation et du développement de ses propres compétences. En d'autres termes, il participe directement à son propre apprentissage, en questionnant son environnement, en recherchant les informations, en les partageant et en les validant, lors des projets

Cette approche, qui développe la capacité à apprendre, est centrée sur l'apprenant ; l'enseignant devient, quant à lui, tuteur : son rôle n'est pas de transmettre ses connaissances sur la matière ou le projet, ni de diriger le travail du groupe mais bien de faciliter l'apprentissage et d'orienter le groupe vers les objectifs assignés.

Un portfolio pour faire le point des compétences acquises

Chaque élève peut tenir un carnet de bord individuel informatisé, le portfolio, qui lui permet d'organiser et de valoriser les compétences acquises durant les cours et les projets ou lors d'activités associatives.

Ce carnet aide l'élève ingénieur dans la construction de ses plans d'action et de sa projection de carrière. 

La dimension internationale

Télécom Bretagne a été créée en 1977 pour préparer des ingénieurs à exercer leur métier dans un cadre international. Dès cette époque, et aujourd'hui plus que jamais, cette dimension est très présente dans son cursus. La maîtrise de l'anglais et d'une seconde langue étrangère au niveau européen B2 ainsi que 3 mois de stage à l'étranger sont les conditions requises pour obtenir le diplôme. Tout un dispositif d'accompagnement, dont un département « langues et culture internationale » et un « service international », permet d'atteindre ces objectifs ambitieux.

La dimension entreprise

Le cursus d'ingénieur Télécom Bretagne inclut une dimension forte de professionnalisation qui se traduit, en particulier, par l'obligation d'un minimum de 8 mois de stages et la possibilité d'un stage long d'acquisition de compétences en entreprise entre la deuxième et la troisième année (cette possibilité est choisie par la moitié des élèves environ).

La personnalisation du cursus

Un des principes forts du projet pédagogique de Télécom Bretagne est la personnalisation du cursus. Même si, in fine, tous les élèves maîtrisent une base de connaissances communes, ils ont pu, au cours de la scolarité, personnaliser leurs parcours : choix des majeures / mineures, choix des cours d'inter-semestres, choix de parcours à l'étranger, choix d'effectuer un ou deux semestre(s) en entreprise, choix de filières et d'unités de valeur en 3e année…


La notion de majeure inclut l'idée de capacité de conception plutôt que celle de compréhension, et l'acquisition d'un savoir-faire, le désir de prolonger les études entreprises



La mineure correspond au minimum de culture que l'on juge nécessaire pour tous, dans un domaine donné - ce sont les concepts de base indispensables. Les aspects de compréhension systémique y ont une place privilégiée par rapport aux aspects analytiques ou technologiques


La personnalisation va même plus loin : les élèves ont la possibilité de faire valider, au titre du cursus, des activités externes comme un engagement associatif fort, un engagement humanitaire ou le passage d'autres diplômes.

Ils peuvent également effectuer leur troisième année dans une des écoles de l'Institut Mines-Télécom accessibles via le concours Mines-Ponts.

Les élèves sont donc amenés à construire progressivement leur projet individuel de formation, voire de premier emploi. Ils sont aidés en cela par un système de conseil à l'orientation et un système de tutorat individuel. Ils ont également la possibilité de s'orienter vers la recherche en optant, en 3e année pour le parcours recherche avec, comme suite logique, une inscription en doctorat. 

Le grade de Master, du système LMD (Licence, Master, Doctorat) est attribué aux étudiants diplômés Ingénieur Télécom Bretagne.

  • Institut Carnot Télécom & Société numérique
  • Télécom Bretagne Alumni
  • Université Bretagne Loire
  • Fondation Télécom
  • Institut Mines-Télécom
Technopôle Brest-Iroise - CS 83818 - 29238 Brest Cedex 3 - France - Tél : 33 (0)2 29 00 11 11 - Fax : 33 (0)2 29 00 10 00